Les Fleurs Buissonnières

Véronique, Artisan Fleuriste freelance "Créatrice d'émotions florales" / L'Atelier de Biarritz


Poster un commentaire

A fleur de peau!

L’HYPERSENSIBILITÉ, CE POUVOIR MAGIQUE ! ✨

Texte magnifique sur la sensibilité, l’hypersensibilité même qui habite de nombreux créateurs, artistes, créatifs. Ces phrases ne sont pas de moi…je les ai trouvé sur la toile. J’aurais souhaité les avoir écrites!

« C’est si difficile, d’expliquer aux autres comment on se sent, quand on est né sous cette étoile-là. C’est comme, quand un pilote de chasse vous demande de lui expliquer comment vous voyez, vous, en tant que myope/hypermétrope/presbyte. Impossible. Il faut utiliser des métaphores, des images. Alors voilà, j’ai choisi quelques images. Celles qui me viennent à l’esprit quand je pense à ce trait de ma personnalité…

En tant que grande sensible, j’ai souvent l’impression d’être un petit morceau de papier de soie. Je peux être si légère, voler si haut. Et, parfois, s’il pleut fort, je peux rester clouée au sol, comme engluée. Être hypersensible, c’est vivre tout très fort. Le joli comme le moche. Les vols en altitude, comme les heures dans le goudron encore chaud. Ce qui effleure les autres me griffe. Ce qui soulève un coin de sourire chez les autres, me fait pleurer de joie. Je suis née comme ça. Mon âme est à vif. La vie m’éblouit, me brûle, m’enchante, me gifle, me transporte, me transcende… Ma boîte de vitesses n’a pas l’option ”point mort”.

Parfois, je me dis que je me suis peut-être trompée de planète. Je dois venir d’ailleurs. C’est éreintant de vivre comme ça, par ici! C’est comme si ma peau était plus fine que celle des autres. Comme si elle me protégeait moins. Comme si je cachais, derrière cette peau en soie, un petit magasin de porcelaine. Et comme si, malgré moi, j’y laissais trop souvent entrer les éléphants… le monde me parait parfois si brusque, si maladroit. Heureusement que, dans le package, j’ai aussi reçu le pouvoir magique d’y voir toute la magie!

Je pense aussi que j’ai hérité d’une paire de lunettes un peu spéciale. Elle me permet de voir des choses que les autres ne voient pas. La magie de la vie. Un papillon sur une corniche. Un éclat de joie dans une larme. Une girafe dans les nuages. Un cœur au fond de ma tasse de thé. C’est une paire de lunettes-kaléidoscope. Là où les autres voient une seule et unique chose, j’en vois plein. Je vois tout en mille dimensions. Toutes les facettes d’une réalité. Oui, comme les mouches. C’est génial. Fou. Fascinant. Ça me rend vivante! Et, pour ne rien vous cacher, c’est aussi parfois très très très… fatigant.

Je ressens aussi les choses différemment. C’est fou, la quantité d’émotions qu’un grand sensible peut ressentir en même temps. Toutes ces émotions peuvent se coller les unes aux autres, comme ça, paf, au même instant: de la frustration, de a joie, de la colère, de l’impatience, de la tristesse, de l’envie, etc. Il y a ses émotions à soi, et comme si ça ne suffisait pas, il y a celles de tous les autres autour. Allez-y, vous, pour faire le tri dans tout ça!

Vous l’aurez compris: certains jours, je me sens donc comme un oisillon tombé du nid et les jours d’après, comme un pur sang au galop de charge. Et entre les deux? Il y a quoi entre les deux? C’est tout le travail de l’hypersensible (Oh la la, je n’aime décidément pas ce mot). Trouver l’équilibre. Tomber. Se relever. Encore et encore. Et devenir un oisillon au galop de charge.

J’ai longtemps cru que c’était un problème. Une maladie. J’ai longtemps détesté cette part de moi, que j’associais à trop de fragilité. J’ai même cru que c’était parce que j’étais une femme… Et que, bien sûr, à cause de ça, je valais moins qu’un homme (hum). Il y a si peu de place pour la vulnérabilité, dans ce monde de la toute puissance. C’est presque un vilain mot. Et je me suis faite avoir: j’ai pensé comme ce monde. Trop longtemps, j’ai oublié qu’un morceau de papier de soie… sert la plupart du temps à emballer un cadeau. Quelque chose de fragile, certes, mais de précieux avant tout. Un tout joli cadeau.

Pour arriver à transformer ce challenge un peu fou de la vie en petit miracle, il faut s’aimer fort fort fort. S’autoriser la douceur. La bienveillance. L’amour. La poésie. La tendresse. La lenteur, aussi. Au creux de soi et autour de soi.

Je souhaite que tous les morceaux de papier de soie qui se sont posés ici virevoltent! Et si, certains jours, le sol colle trop fort, ce n’est pas grave. Dites-vous que vous prenez juste un petit moment de pause pour voler plus haut demain. Ne l’oubliez jamais: vous volerez toujours plus haut que les autres!

Sans nous, petits extraterrestres aux grands cœurs, la vie aurait moins de saveur. Sans nos lunettes à facettes, sans nos âmes-éponges, sans nous, artistes, créatifs, idéalistes, magiciens des temps modernes, le monde serait moins lumineux! Bise, Lou. »

Merci à Lou d’avoir su écrire, décrire, avec tant de talent ce qui fait de nous des « êtres » différents!

Bannière Angèle -Créations


3 Commentaires

Atelier, Angèle, Artiste!

Toujours la curiosité des arrières boutiques, le plaisir de travailler, de créer à l’atelier.

Accessoires en bois et perles/ Serre tête et barrette ou broche !

Une histoire de passion et de fleurs qui dure depuis 30 ans !

Lorsque j’ai débuté ce blog « L’Atelier de Biarritz » en 2014, j’ignorais alors que 5 années après il existerait encore! Certes il à évolué, il à même partiellement changer de cap surtout depuis septembre 2018 ou j’ai décidé de reprendre MON métier de #fleuriste que je pratique, désormais sans boutique, sans stock...en #freelance, fleurissant des #évènements, #mariages, fêtes de famille et aussi ceux des professionnels comme un lancement de produits, une #décoration de stand sur un salon, une #composition_florale pour un départ en retraite!

Mon choix aujourd’hui, ni boutique, ni stock périssable!

J’ai choisit de travailler ailleurs, que dans une boutique. Donc mes #achats sont #personnalisés, toujours de première #fraîcheur! Je prends connaissance de vos besoins, de vos commandes par téléphone : 0608039686, par email : lesfleursbuissonnieres@gmail.com, je suis connectée et assure comme autrefois les livraisons le bon jour, à la bonne heure.

Écrire c’est aussi un besoin de se vider la tête pour retrouver son équilibre !

Instllation de galets en courbe sur plage land'art
Petit à petit…

Je relis et reprends aujourd’hui un vieil article …c’est amusant de voir l’évolution de ma prose!

Au départ, j’ai débuté un blog facile à ouvrir, pas trop complexe à gérer, vite en ligne, j’étais fière, surtout vu le nombre le visiteurs qui se rendaient sur mes pages!

Il était destiné à partager mes pensées, à montrer d’anciennes et de nouvelles créations sous mon pseudo « Angèle Créations » ( crée en 2008).  Créations d’objets décoratifs le plus souvent en matériaux recyclés comme le carton, la ficelle, le bois flotté essentiellement que j’accumulais dans ma boutique, en me disant : « ça peut servir!!!! », tous les créatifs comprendrons ce que je veux dire!  Je fabriquais intuitivement, sans aucune formation, de la bijouterie fantaisie avec les matériaux issus de mon métier : fleurs en tissu, fil aluminium, perles et quelques accessoires provenant de mes trouvailles, mes recyclages!

Collier Collection "Mariage sable"

Collier « Fleur de pommier » (Encore réalisable)

Puis vinrent les #tableaux sur le même principe, suite à un stage qui m’avait conquise, à partir de véritable toile, d’acrylique et de #fleurs stabilisées ou en tergal auxquelles j’ajoutais des écorces, des lichens, des clous, du tissu, du papier peint, de la glane…  Mon intérêt pour les arts plastiques, date de toujours, mon père était un artiste peintre très en avance sur son époque, maman une décoratrice douée de tous les talents…

Vue de la boutique galerieTableaux en végétaux stabilisés et écorces

Sur ce blog, dans les premières années, je vous racontais aussi mes ressentis, mes émotions après avoir vu un film, écouté un concert, et mes colères après avoir entendu une info triste (le plus souvent, hélas) sur ma radio préférée!

Affiche Film TIMBUKTU d'Abderahman SiSSAKOUne image paisible du film « Timbouctou »

A cette époque j’avais besoin d’écrire, d’écrire…suite à un burn-out après la vente de ma boutique.

Aujourd’hui le calme est revenu après la tempête. La joie de pouvoir à nouveau créer, d’avoir des idées neuves, de redevenir curieuse d’un métier que j’avais sciemment mis de coté, aux oubliettes, pour ne plus souffrir! Je retrouve en plus fortes des émotions fortes, le #plaisir de pouvoir partager ma passion grâce aux #ateliers que j’organise.

 

Atelier art floral

Toujours en ligne… Mes adresses restent valables, sur le célèbre réseau!

Angèle-Création-Déco ou je dévoile quelques uns de mes anciens et nouveaux #tableaux et différents #objets_décoratifs (objets en cartons en particulier)

 Angèle-Créations » ou je montre d’anciens #bijoux #fantaisies, mais aussi maintenant mes #bijoux_floraux: #colliers, #bracelets, #couronnes de f#leurs_naturelles, #stabilisées, #permanentes ou fraîches

#Angèle-Créations est mon « pseudo d’artiste » hors créations purement florales, crée depuis 2008. Cette signature est encore présente sur d’anciennes photos de tableaux, de bijoux et autres objets.  A l’époque j’avais encore ma boutique de fleurs à l’angle des rue Gambetta et de la rue Champ Lacombe à Biarritz sous l’enseigne LE TAMARIS.

N’hésitez pas à me laisser un message, me donner votre avis…il est important pour moi!

Colliers toujours réalisés sur commande, lampe et tableaux vendus

#Véronique, #Créatrice_ d_émotions_florales  à #Biarritz


Poster un commentaire

L’Art Floral…Du design, des fleurs, des couleurs…Des histoires d’émotions!

Quelles sont nos préférences ?

J’ai survolé récemment, une étude américaine portant sur nos préférences en art floral, autour des bouquets, des compositions, des décors en fleurs fraîches, pour les mariages et tous les évènements à fleurir. Une enquête faîte auprès des consommateurs américains, mais sommes nous si différents?

Choix multiples

Cette étude nous informe que les marqueurs les plus importants pourraient se situer au niveaux des lignes et des couleurs, des différentes textures et formes et aussi de leurs grandeurs. Mais est ce suffisant pour définir les préférences et habitudes d’achat des « consommateur » de végétaux. Une autre explorations de nos attirances est en projet, financé par le Floral Marketing Research Fund (FMRF). Les chercheurs sur ce projet souhaitent déterminer quels sont les attribues d’un arrangement floral qui sont vraiment importants pour l’acheteur, consommateurs, lorsqu’il se décide d’acheter des fleurs. Je suppose que l’étude peut s’élargir à de nombreux domaines!

Place à la technologie!

Utilisant les dernières technologies en oculométrie (système de suivi des yeux), les tests qui seront entrepris par le DR Charlie Hall et Marco Palma incluront la participation de centaines de clients réguliers. Le laboratoire du Human Behavior de l’université du Texas A&M comprend 16 stations assistées de poste en oculométrie, ainsi que d’un environnement similaire à celui d’un supermarché ou d’un grossiste. Sans doute très intéressante à lire.

Bientôt paraîtrons les conclusions d’une étude en laboratoire qui explorait nos émotions face aux fleurs .

La publication de cette nouvelle enquête est prévue pour fin 2019. Elle s’est pencher sur les questions suivantes:

• Quels les éléments d’un arrangement ou d’un bouquet que les consommateurs remarquent en premier et captent leur regard le plus longtemps?
• Quel est le mélange de fleurs optimal dans un arrangement ou un bouquet?
• Est-ce que certaines variétés de fleurs peuvent être substituées sans affecter les préférences de la clientèle?
• Est-ce que les consommateurs préfèrent les arrangements floraux multicolore ou monochrome? À quel degré cela influence-t-il leur décision d’achat?
• Est-ce que les consommateurs préfèrent les bouquets composés d’une seule variété de fleurs ou de plusieurs éléments différents, mélangés?
• Est-ce que les consommateurs préfèrent les arrangements de fleurs à cause de la forme ou est-ce dû aux variétés qui les composent? À quel point ces caractéristiques importent dans leur choix?
• Est-ce que l’asymétrie ou la symétrie d’un arrangement affecte la préférence d’un client?


Le Dr Hall nous explique: « Au laboratoire, nous pouvons collecter correctement les données biométriques, incluant l’oculométrie, l’analyse des expressions faciales (lecture émotionnelle), électroencephalogie (les signaux neurologiques), la conductivité de la peau (GSR, Galvanis/ skin /response en anglais), ainsi que le rythme respiratoire et cardiaque »

Une enquête, une étude, une collecte sérieuse visiblement! Les résultats de cette recherche et expérimentation ne seront disponibles par le biais de L’AFE et du PMA qu’ à l’automne 2019.

ET si nous échangions ensemble…sans attendre leur rapport! Je vous propose de participer à « mon » questionnaire (en cliquant sur ce lien) …afin de mieux vous connaître et mieux vous fleurir!

Couleurs, formes, textures, importances...Et pourtant ce sont toutes des fleurs, mais certaines nous attirent davantage.
Couleurs, formes, textures, importances…Et pourtant ce sont toutes des fleurs, mais certaines nous attirent davantage! Lithographie d’Andy WARHOL

Merci à ceux qui me répondrons, en sachant que vos réponses sont et resterons dans mes archives. Que vous pourrez OU NON me laissez vos coordonnées .

Au plaisir de vous fleurir

Véronique


Poster un commentaire

Un symbole joyeux !

La jonquille du bouton à la floraison

Un choix judicieux…Émotion garantie.

La #jonquille #jaune à été choisit pour fêter nos grand- mères dans les années 80!

Sa trompette en une nuit, perce la fine membrane qui la maintenait au sec. Quelle plaisir de voir surgir ces taches de différents jaunes émergeant des feuilles vertes, à peine plus haut que les bulbes à enfoui pour profiter du froid et laisser reposer la plante. Presque toutes ensemble, leur couleurs joyeuses explosent comme autant de petit soleil dans les #jardins, à l’orée des bois, sur le flan des montagnes, on en croise souvent en randonnant dans la fraîcheur ensoleillé de fin d’hiver ! Quelle privilège de respirer leurs délicieux parfums, un peu suave, sucrée et frais à la fois. Blanche ou jaune, leurs effluves diffèrent. Celui du narcisse blanc, à coupe plate, parfois entête; quelques uns parsemés dans une brassée trompettes dorées suffisent à embaumer une pièce!

Différentes et pourtant de la même famille, celle des Amaryllidaceae, l’une pousse entre les cailloux à flan de montagne presque sans feuillage, l’autre jaillit d’une touffe garnie de feuilles nombreuses dans les forêts, au bords des chemins, au milieu des prairies et sur les platebande de nos jardins !

Autrefois (plus de 25ans!) la jonquille, le #daffodil en anglais (j’adore le son de ce mot qui claque et chante à la fois!) était considérée comme une « fleurette » des champs, son prix restait minime (tout comme le mimosa). Lorsqu’elle n’était pas cueilli mais bien, achetée pour faire un cadeau, la jonquille, ou plus précisément le narcisse à longue trompette restait encore à la portée de toutes les bourses. Mais voilà l’industrie horticole et ses ingénieurs agronomes nous ont crées des variétés, certes « extra » ordinaires, toujours plus grosses, fortement colorées, doubles, triples, géantes..comparées à leurs cousines des champs, tant l’importance de leur corolle est grosse… Mais hélas leur durée de vie n’a pas doublé !

Différentes couleurs et formes de jonquilles.

TRUCS: Peu d’eau dans leur vase, les tiges charnues sont gorgées d’eau et d’un liquide sirupeux . Afin de bien conserver vos narcisses/jonquilles, n’oubliez pas de changer l’eau tous les jours! Sans omettre de leur faire prendre le frais la nuit afin de prolonger leur durée de vie! Fleurs d’hiver elles n’apprécient pas autant que vous le confort du chauffage!

Fêtons nos grand mères…

Qu’elles soient appelées amatxi, mamie, grand -mère, « bibise » (le nom que je donnais petite fille à ma grand mère), granny, mamita, voir encore mémé, qu’elle soit mamie gâteaux ou mamie tricot, mamie cinéma, mamie sportive, jardinière, voyageuse ou juste une tendre et complice mamie..les grands-mères d’aujourd’hui sont actives, branchées et certaines même très connectées mais leur tendresse et les émotions qu’elles savent nous offrir n’ont pas changées..
Finies les grand-mères postées des heures durant devant les fourneaux !
Désormais elles affichent et revendiquent leur place à part entière dans la société et elles se mettent aussi sur le devant de la scène. Font du théâtre, du jogging, du Pilate, du yoga, de la randonnée…
Gardienne de nos lignées, ce sont elles qui reste quand même le repère familial, le solide tronc d’un arbre à la généalogie de plus en plus complexe dans les familles recomposées.
Le cadeau floral à leur faire se doit d’être à leur image : dynamique, moderne mais également tendre et généreuse comme le sont également nos chères grand-mères. Mais les fleurs toujours aussi présentes…Elles sont et resterons le reflet, les messagères de nos sentiments, de nos émotions tendres!

De la triple trompette aux couleur du soleil de nos jonquilles européennes, aux pétales immaculés quasi inexistants de la jonquille du Pérou…La nature n’a pas fini de nous ravir!

Nous pourrons donc les fêter le dimanche 3 mars ! Il ne vous reste plus qu’à faire votre choix!

Narcisse Jonquille (Wikipedia)

N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire, à partager, à m’écrire latelierdebiarritz@gmail.com pour me raconter une histoire autour de cette fleur qui ne laisse personne indifférent!

Biarritz et ses nuags sublimes au dessus de la mer


Inspiration, ou confiance en soi ?

L’inspiration

Parfois il m’arrive d’en manquer, comme tout le monde !

Alors, c’est la panique.

Le trou noir complet, la page blanche…

Rien ne vient ou pire…rien de bien !

 

Ombre

Son manque fait peur à tous les créatifs dans l’atelier, à son établie, à sa table de travail!

C’est le désert !

Pour moi, fleuriste, c’est surtout l’appréhension d’un manque de créativité !

Peur de concevoir une composition florale « banale » sans originalité!

Les causes, peuvent être nombreuses :

-Évanescente… L‘idée est passée !

-La maladie qui use, affaiblit.

-La tristesse aussi, la perte d’un être cher.

-Les soucis du quotidien.

-Le temps morose aussi !

OU

-Une émotion trop forte.

-L‘amour peut être, qui bouscule soudain votre vie !

Mais l’inspiration revient toujours!

Simplement… comme elle a disparu, elle ressurgit comme par magie

Petit à petit, ou d’un seul coup elle nous submerge. Notre cerveau est assaillit d’idées de toutes sortes, à expérimenter…ou pas! Un crayon à la main, moi, je les note, me fait des listes, des croquis, je stock pour des jours de manque!!

Elle est revenue!

Car

Elle fait partie de nous, elle nous est personnelle, ne se commande pas.

Il nous faudra l’espérer avec patience, sans se décourager, la capturer, l’apprivoiser…

  l’accueillir avec bienveillance., lorsqu’elle ressurgit.

Tout comme l’amour apparait lorsqu’on ne l’attends pas…plus !

Ne jamais renoncer…être persévérant aussi, continuer à travailler sans relâche!

C’est aussi un des secrets de l‘inspiration !

La lumière

Il faut savoir se faire confiance… lui faire confiance en restant humble.

Victor Hugo disait: « La confiance en soi fait le sot ; la foi en soi fait le grand homme. » 

 Alors…je vais continuer à suivre sa maxime!

Merci aux photographes à qui j’ai emprunté ces photos magnifiques.

A bientôt



Emotions fortes!

Cette vidéo canadienne à été partagé par une #association dynamique et attentive aux besoins de l’autre!

Je partage à mon tour.

Comment consoler un enfant, l aider à maîtriser ses émotions… à partager avec les autres à vivre en société!

Nous, les grands avons parfois des difficultés à vivre ensemble, un apprentissage de toute la vie!

émotions fortes

         Ce père a eu les bons réflexes…le calme revient et le jeu peut continuer!

Dès la crèche, l’école, on nous apprends à vivre en petit groupe en jouant, en partageant,en vivant ensemble !

partage

Se former dans ce but, tenter de comprendre, analyser ses erreurs… pour agir avec respect… ensuite!

 Récrée à Vie en a fait le thème de son association. Tous les animateurs sont des professionnels qualifiés dans différents domaines.

#Animer, distraire…vivre heureux avec des #enfants, des #seniors aussi.

Animer, ce n’est pas seulement « jouer avec des enfants » comme bons nombres d’adultes se l’imaginent, c’est savoir gérer un groupe, le distraire, c’est leur apprendre à respecter l’autre, à être à l’écoute… aussi! L’été 2014, j’ai décidé de me préparer à être une professionnelle de l’animation en préparant le BAFA , me spécialisant aussi auprès des très jeunes enfants…Aujourd’hui je reconnais que j’ai changé, l’autre, les autres me paraissent plus proches…on devient patient, plus tolérant aussi!

calins

Prête pour animer à mon tour, à organiser  des #animations…autour des #ateliers d’art floral!

A bientôt